Mes lectures n°2: Avril 2016

Voilà mes lectures du mois d'Avril. J'ai un peu moins lu, mais ne dit-on pas qu'il faut préferer la qualité à la quantité? Et ce mois ci de la qualité il y en a eu, que de très bon livre et de bonnes découverte. Et vous dites moi, qu'avez vous lu dernièrement?
Comme toujours, lisez bien et profitez de chacunes de vos pages.
Lily




Le viking qui voulait épouser la fille de soie | Katarina Mazetti
Note: 5/6
Pour mon premier roman historique ce fut une belle découverte.  Le peuple viking me passionne et trouvé un livre expliquant  sommairement leur mode de vie sans tombé dans le cliché du livre d'histoire bien barbant. J'ai vraiment apprécié le fait que le récit ce passe sur plusieurs année sans que l'ennui s'installe.
De par sa formation de journaliste l'auteur s'est extrêmement bien renseigner sur les us et coutume des peuples qu'elle décrit ce qui est un vrai plus car nous pouvons nous imaginer leur vie sans se poser trop de question sur la véracité de ce qu'on lit.  
Au final ce livre est un petit bijou littéraire si vous aimez l'histoire et encore plus, comme moi, l'époque viking.

Du sang sur la glace | Jo Nesbø
Note: 5/6
J'ai bien aimé ce roman qui diffère énormément des policiers que l'on peut avoir l'habitude de lire.
Le personnage est un anti-héros qui est dyslexique et qui vit dans un univers qu'il se crée mélangeant réalité et rêve. Ce livre est écrit de façon qu'on ressente le trouble du narrateur. C'est une histoire touchante et très courte (moins de 200 pages) ce qui fait qu'elle est agréable à lire.
Parfois la narration est dure à suivre ce qui m'a personnellement sorti de ma lecture, mais on s'y remet assez vite. 
Au final ce livre est une bonne surprise que je vous conseille si vous aimer les romans noirs.

Une porte sur l'hiver| Dean R.Koontz
Note: 4/6
Ce livre est un polar mêlant enquête policière et surnaturel. La vie d'une mère et de sa fille est bouleversée par les faits et geste du père, qui est soumis à une sorte d'obsession maladive. Mais ce n'est pas tout, bien après la mort de l'homme leur vie ne revient pas à la normale.
Ce livre datant de 1985, pour sa version original, veut mettre l'accent sur ce qui pousse une personne à commettre un crime et sur le fait que tout le monde est égal face à ce vice mais que certain gère mieux que d'autre cette tentation.
C'est sur la recommandation de ma mère que je me suis mise à lire ce livre, après qu'un de ses amies le lui a donné. D'habitude je me tourne rarement vers ce genre de littérature et encore moins quand le livre a passé de mains en main depuis plusieurs décennies. J'ai eu une peine monstre à me mettre dans l'histoire, ce qui n'est surement pas étranger au fait que le papier soit jauni et que l'odeur de vieux papier poussiéreux soit omniprésent, mais passé la première moitié du livre je compris pourquoi il avait plu à ma maman. C'est histoire est touchante tout autant qu'elle a la capacité à vous glacer le sang.
 Au final ce livre m’a plu plus que je ne l’aurai pensé.

Le chardon et le tartan| Diana Gabaldon
Note: 6/6
Wooha! Comment vous dire... Là c'est une sacré claque que je me suis prise. Bon, bien malgré moi j'ai regardé la série avant d'avoir lu le livre bien que j'ai résisté longtemps. Mais Wooha! Je ne m’en remets pas. La tension entre les personnages, la période historique choisie, le décor des Highlands, il y a tout pour plaire.
Quand je lisais ce livre je sentais l'odeur de bruyère, le vent dans mes cheveux et le son de la cornemuse sur les landes. En d'autre terme j'ai été transporté dans le temps à la suite de Claire. Chaque page était un joyau et j'ai lu ce livre avec avidité (663 pages en deux jours, la dernière fois que j'ai lu comme ça c'est quand j'ai terminé la trilogie de cinquante nuance de Grey en deux jours) chaque mot me poussais a dévoré le suivant.
La plume de Diana Gabaldon est très intelligente et subtile. Elle arrive à distiller les informations tout au long du roman sans trop nous en dire non plus jusqu'au moment où tout s'explique ou que la tension tombe. C'est un chef-d’œuvre que j'avais dans ma bibliothèque depuis quelques année maintenant, je n'avais jamais eu le courage de les lires, je les avais achetés sur un coup de tête et n'étais plus sure qu'ils me plairaient mais franchement, il m'est passé quoi par la tête pour les laisser si longtemps sur cette étagère. Je pense que vous l'aurez compris, c'est le gros coup de cœur. Ce livre m'a permis de me libéré l'esprit et de me plonger corps et âme dans une époque et un lieu que j'affectionne particulièrement.
Que vous dire de plus, peut-être que c'est une des meilleur adaptation télévisée que j'ai vu, il ne manque que très peu de détaille et certaine chose ont été déplacé dans leur déroulement, mais vraiment rien de choquant. 

Paranoïa| Melissa Bellevigne
Note: 5/6
C'est difficile de passer après un coup de cœur comme "le chardon et le tartan" mais ce fût une lecture plus qu'agréable. L'histoire est pleine de sentiments, j'ai même versé une larme ou deux.
Ce livre se lit plutôt rapidement, il ne m'a fallu qu'une après-midi pour le lire en entier. Je ne saurais trop quoi vous dire sans spoiler don je vais m'arrêter là. Il ne me reste rien de plus à dire que j'ai beaucoup apprécier ce livre autant pour la plume de l'auteure que pour l'histoire très prenante.

Phobos (tome 1)| Victor Dixen
Note:5/6
Ce livre est une très bonne surprise. J'en avais entendu que du bien et vraiment c'est le cas. C'est très original comme approche de découvrir ce presque huis clos  dans l'espace entre 12 jeunes gens.
Vraiment c'était une très bonne lecture. La tension est présente tout le long des 433 pages et vous laisse dans un suspense inimaginable.
J'ai hâte de lire le tome 2,heureusement qu'il est déjà dans ma pile à lire.

Le dragon du Muveran| Marc Voltenauer
Note: 6/6
Whoua... Comme j'ai aimé lire ce livre, un presque huis clos dans les alpes vaudoises, sur un alpage que j'ai toujours connu, et aimer, rien de mieux pour attiser mon attention et je peux vous dire que les 660 pages de cette œuvre ont été vite lue (environ deux jours). 
Ce livre est écrit très intelligemment, l'intrigue est prenante et originale, tout a sa place rien n'est superflus. La tension monte à chaque page tournée. Les personnages sont attachants et touchants.
Et comment vous expliquer la joie que j'ai ressenti quand j'ai vu le mots "nonante" et non "quatre-vingt-dix", peut-être un brin de patriotisme, mais je trouve que cela apporte encore plus d'authenticité au récit.
Cet été quand je monterais à l'alpage et que dans le couchant je regarderais vers le Muveran cette histoire me reviendra en tête et je serais fière d'être dans un endroit qui a inspiré un roman de cette qualité. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le Projet Mars tome 1